L’Institut Français – lumière dans le noir

Roumanie, Europe

Nous commençons cet article en disant que nous, la petite équipe de Toud, croyons aux valeurs roumaines, à l’histoire et à la culture . Mais nous pensons aussi que la Roumanie a sa place en Europe et qu’aujourd’hui plus que jamais (ou plus exactement, au cours de ces cent ans d’existence de la Grande Roumanie), nous devons être proches du cœur de cette communauté. Nous pensons également qu’une nation ne peut se développer que si elle est capable d’apprendre, d’absorber des éléments d’autres cultures tout en conservant son identité, sa spécificité, son orientation et sa signification. C’est comme un homme. Et nous en pensons au Maître Celibidache ou à Brancusi lui-même. Heureusement ou malheureusement (en tenant compte  de la pression exercée par le régime communiste), les exemples sont nombreux.

L’Institut Français

Aujourd’hui, dans cette obscurité , de confusion politique, de désinformation des médias, de « fausses informations », nous avons un besoin pressant de connaître, d’interagir avec d’autres cultures et de renforcer notre capacité à faire la distinction entre mauvais et bon, entre oppression et liberté, entre beauté et laid. Au cours de cette période d’obscurité, l’Institut Français apporte un brin de lumière en Roumanie. Non, ce n’est pas une belle histoire ou un acte de PR. PAS !!! Une équipe de plus de 20 personnes (environ le nombre total compté) travaille jour après jour, du matin au soir, pour apporter cette lumière de l’Europe occidentale aussi en Roumanie. Vous direz que ce n’est que le travail intelligent des Français pour diffuser leur culture. Il n’y a rien de plus réel, mais cette initiative ne peut que nous rendre plus rentables. Tous les grands peuples le font, chacun avec ses propres moyens – pensez à l’offensive de McDonalds, Microsoft, Apple, IBM, ORACLE. . . des géants américains.

Comment Toud s’est-il impliqué?

Depuis plusieurs mois, nous avons également rejoint l’Institut Français. Sur plusieurs projets, nous avons également commencé à collaborer pour « apporter de la lumière ». Nous avons été agréablement impressionnés de découvrir une équipe non seulement très compétente mais également très travaillante. Après quelques mois de collaboration, nous ne savons pas quelle est leur motivation, mais celle-ci est extrêmement forte. Pas seulement les courriels envoyés après 21h ou le week-end le montrent, mais « l’impeccable » dans leurs activités.

Quelques projets réalisés en collaboration avec l’Institut Français

Bien que le temps ait été court, nous avons réussi à construire ensemble une série de projets.

Le guide périodique de Cinéma Elvire

Chaque jour, ce cinéma ouvre les portes aux cinéphiles et il porte le nom d’une roumaine, une grande actrice qui a conquis le cœur des Français et des Roumains – Elvira Popescu. Nous avons participé avec enthousiasme à la rédaction du dépliant contenant le programme du film ainsi que de la brochure ISSUU.

Soirée France Alumni Roumanie

Vidéo pour la promotion de l’événement – Soirée France Alumni Roumanie – 28 novembre 2018. L’événement a pour objectif de mettre en contact des personnes qui ont étudié en France et qui ont fait carrière en Roumanie.

Plus d’informations

MT180 – Ma thèse en 180 secondes

Toud a créé le visuel pour l’étape de Roumanie de ce concours destiné à transmettre au public les informations précieuses fournies par les étudiants en doctorat. Ma thèse en 180 secondes permet aux doctorants de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un public large et diversifié. Chaque étudiant doit fournir, en trois minutes, une présentation claire, concise et convaincante de son projet de recherche. Tous avec un seul support de diapositives!

En 2018, la Roumanie a remporté la troisième place de cette prestigieuse compétition internationale grâce à l’interprétation de Mme Veronica Hagi, de l’Université ”Ovidius” de Constanța (Roumanie): « La biographie linguistique, un instrument pédagogique plurivalent ».

Plus d’informations

Brancusi PHC

Brancusi est le partenariat franco-roumain Hubert Curien (PHC). Il est mis en œuvre en France par le Ministère des Affaires Européennes et étrangères (MEAE) et par le ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) et en Roumanie par le Ministère de la Recherche et de l’Innovation (MCI). L’objectif de ce programme est de développer des échanges d’excellence scientifique et technologique entre les laboratoires de recherche des deux pays en promouvant une nouvelle coopération et une participation accrue de jeunes chercheurs.

Plus d’informations

L’histoire continue

Pour 2019, nous travaillons déjà sur plusieurs projets. Nous reviendrons avec des nouvelles le long du chemin.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *