Imprimé vs Numérique – En 2018, plus de 60% des personnes préfèrent encore l’imprimé

Imprimé vs numérique – non, il n’y a pas d’antagonisme entre ces deux manières de présenter le contenu, mais les stratégies de communication doivent les traiter avec plus d’attention, c’est pourquoi.

Selon Neurosciencemarketing.com, aux États-Unis, une étude menée en 2015 a testé les différentes réactions du cerveau vis-à-vis de l’environnement numérique et de l’environnement imprimé. Les résultats de l’étude montrent que l’imprimé a encore beaucoup de pouvoir sur la perception du consommateur. Cela ne signifie pas que les gens préfèrent l’imprimé au détriment de l’environnement numérique, mais plutôt qu’ils sont habitués à consulter premierement les documents imprimés et ensuite passer à l’environnement numérique.

La brochure Parkomatic

L’imprimé est multisensoriel

L’environnement numérique présente de nombreux avantages, mais le matériel imprimé induit des sensations différentes selon les fonctionnalités dont il dispose. L’imprimé présente l’avantage d’être un stimulus tactique pour l’utilisateur, en comparaison avec l’environnement numérique qui se concentre sur la composante visuelle. La densité du papier, sa texture, les sensations que le lecteur a lorsqu’il tient un document imprimé à la main, stimule les sens différemment des documents numériques.

Media Update cite Mark Beare, directeur de The Publishing Partnership, qui explique que, lorsque vous lisez un document imprimé ou un livre, il est plus facile de vous rappeler où vous avez arrêté, combien de pages vous avez lu, et surtout où exactement les informations que vous avez vues se trouvent sur la page.

Est-ce que l’imprimé a de l’engagement plus efficace?

L’accès à un matériel attrayant a un impact plus important. Le lecteur retiendra des informations plus rapidement et à plus long terme, ce qui conduit à un meilleur engagement avec la marque. Les documents imprimés ont toutefois l’inconvénient de ne pas pouvoir être consultés en temps réel, contrairement à ce qui se passe dans l’environnement en ligne. Le matériel imprimé est un bon élément de portée et de notoriété, le client potentiel pouvant interagir avec la marque. Toutefois, si nous parlons de portée, les supports numériques sont supérieurs. Grâce aux mécanismes de promotion des documents numériques, vous pouvez obtenir un effort minimal en un temps minimal pour un public plus nombreux.

La brochure concours The Open Door

Le numérique est une cible plus facile

Si nous parlons d’une entreprise qui réalise son matériel de promotion pour les produits, des services ou juste la présentation de l’organisation, nous pouvons dire que la cible sera réalisable, mais avec un effort considérable et avec de grandes ressources de temps. Les employés distribueront le matériel aux partenaires d’autres entreprises. Pour les documents numériques, en utilisant les canaux de médias sociaux ou le site Web, vous pouvez avoir une cible très précise dans un temps très court et avec un effort relativement réduit.

Coûts d’imprimé /Numérique

Le principal avantage de l’environnement numérique sont les bas prix que cela implique. L’imprimé a des coûts de production et de distribution élevés. Dans l’environnement numérique, il n’y aura aucun coût d’imprimé et de transport des matériaux jusqu’au consommateur. Plus que ça toute relecture des documents imprimés implique un effort supplémentaire (créer d’effacements, affichés en imprimé ou à l’endroit où ils sont diffusés).

Brochure portfolio Parkomatic

Publishing design Imprimé/Numérique

Si on regarde le design, on peut dire que les choses se ressemblent. En fait, on peut dire qu’ils étaient semblables il y a quelques années. Aujourd’hui, il est possible de créer des « brochures animées » qui, grâce à la dynamique, parviennent à créer une interaction beaucoup plus grande avec le lecteur. Ces brochures numériques permettent de remplir une infographie à mesure que vous la découvrez ou une carte vous montrant des signes visibles produisant un effet de lumière intermittent.

Les documents numériques et imprimés ne s’excluent pas l’un l’autre. Le cas idéal est celui où l’organisation réussit à l’utiliser dans une stratégie mixte, en amplifiant les avantages de chacun et en essayant de surmonter les inconvénients.

Livre The Open Door

Sources:
neurosciencemarketing.com

Business 2 Community – business2community.com

Media Update – mediaupdate.co.za

Forbes – forbes.com

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *